Escales Métis 2020

Avec la fulgurante épidémie du coronavirus, le temps s’est suspendu. Au-delà de la tragédie sanitaire, l’expérience du confinement a surtout souligné notre indispensable besoin de se relier, d’échanger et de partager des choses en ensemble.

Malgré l’annulation du 27ème festival qui devait se tenir les 26 et 27 juin à Miramas, les NUITS MÉTIS n’ont jamais relâché leur volonté de rassembler les gens autour de la culture, des musiques et de la diversité. Plus que jamais, il a fallu se réinventer. C’est pour cela que dans le cadre de « Mes Vacances à Miramas », l’association a proposé du 21 juillet au 12 août sur l’ensemble du territoire de la ville, les ESCALES MÉTIS, un nouveau temps festif et musical, nomade et familial, avec 20 propositions artistiques sur 13 soirées gratuites dans 6 quartiers de Miramas, dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Une manière des plus joyeuses de se retrouver enfin et de partager en musique des moments en commun. Dans la chaleur estivale, faire une Escale…

MARDI 21 JUILLET

PADPANICK par la Cie l’ Estock Fish

Le duo chic qui s’entrechoque pour jeune public

Ils sont muets et plein de malice, ils sont agiles et un peu déjantés. Elle fait virevolter tout ce qui vole quand lui fait disparaître les corps de ce spectacle sans paroles. Padpanick c’est un duo chic qui s’entrechoque dans l’univers du cirque, du théâtre et du clown. Bourrées d’humour et de poésie loufoque, leurs facéties déclenchent les rires et l’émerveillement dans une tranche de vie où défilent les jongleries, les échasses et la magie. Un monde de fantaisies pour enchanter les grands et les petits dans la grande et rieuse tradition des circassiens.

JEUDI 23 JUILLET

LAVACH’

strong>Les voyageurs de la trans-folk arménienne

Explorateurs insatiables des cultures mondiales, Lavach’ promène depuis 20 ans ses mélodies cosmopolites à travers la France, le Mexique, la Colombie, le Laos, les Etats-Unis ou l’Europe de l’Est avec l’Arménie en port d’attache. Leur guinguette moderne flirte avec la transe et trouve des accroches sensibles avec les virevoltantes musiques folks planétaires. Porté par la chanteuse-accordéoniste Sévane entourée d’un violoniste acrobate, d’un guitariste et d’un batteur explosifs, Lavach’ invite à un détonant road-movie musical et festif.

VENDREDI 24 JUILLET

DJÉ BALETI

Les transes occitanes dans le bal du folklore mondial

Globe-trotter aux racines cubaines, venezueliennes, italiennes et tunisiennes, Jérôme Couraut a placé au coeur de sa musique les questions de l’identité. Et c’est parce qu’il a couru le monde que son ancrage occitan, lui a ouvert une voie musicale inédite dans le folklore mondial : une mystique carnavalesque qui puise dans le highlife ghanéen, les tarentelles napolitaines, le chaâbi algérien et le baléti d’ici, qu’il perce de son “espina”, un instrument à cordes nissart réinventé. Sa fusion à l’énergie primitive offre un périple au pays des musiques qui se dansent.

SAMEDI 25 JUILLET

WASSA SAINTE NÉBULEUSE

Les mélodies célestes de l’Afro-fusion futuriste

Dans la galaxie des musiques hybrides, la nef enchantée de la franco-togolaise Nanih dessine de douces trajectoires dans le bleu pétrole de la voûte céleste. Sa voix aérienne caresse un électro-rock sensuel et un trip hop envoûtant, transpercés ici et là d’un groove mandingue ou de soyeuses rythmiques targuies. Wassa Sainte Nébuleuse repousse ainsi les limites soniques et glisse de berceuse lumineuse en lamento nocturne, de chant bambara en envolée éthiopique. Une traversée interstellaire pour les âmes voyageuses. Un rutilant soleil de nuit…

SAMEDI 25 JUILLET

TEMENIK ELECTRIC

L’Arabian-pop aux chansons sous tension électrique

Après avoir écumé les scènes européennes et convaincu la critique internationale avec son arabian-rock mutant, Temenik Electric signe un retour plus intimiste, en avant-goût du nouvel album à paraître en 2021. La langue arabe y contient le feu des guitares et la voix de Mehdi Haddjeri se pose désormais sur des territoires de chanson-rock et d’électro-pop orientale, alternant les climats d’introspection sonore et la fièvre festive des dance-floors. Emotion et transe, Temenik Electric s’affranchit des questions d’identité entre deux rives de Méditerranée.

MARDI 28 JUILLET

LA FORÊT DE PATCHA

Le conte musical autour de l’écologie

De branche en branche, Patcha s’élance le cœur léger dans la canopée. Car dans la forêt, cette guenon est au paradis ! Mais ce paradis se révèle bien fragile quand des engins mécaniques viennent l’abîmer. Par ce conte musical participatif, Charlotte Chabbert et Flore Galais abordent le thème de la sensibilisation à l’écologie. On suit les pérégrinations de Patcha au fil du chant, des musiques, du récit et des jongleries dans une aventure pédagogique. Une création originale au message positif et festif sur la préservation de la nature.

JEUDI 30 JUILLET

JOULIK

Le Trio enjôleur aux parfums d’ailleurs

Dans sa tour de Babel, Joulik entrelace les langues d’ici ou d’ailleurs dans une odyssée de traditions réinventées. Dans son instrumentarium où conversent les cordes, l’accordéon et les percussions, un canevas de voix parcourt les Balkans, la Méditerranée, l’Afrique et les rives latines des Amériques. Une joyeuse nef qui façonne un voyage entre fougues contagieuses et émotions graciles, inspirations magistrales et évocations familières. Avec son embarcation sonore parée pour les longues traversées, Joulik rend le lointain à portée de mains…

VENDREDI 31 JUILLET

CARAVANE NAMASTE

La chanson nomade aux élans militants

Derrière ses rythmiques sautillantes et ses mélodies fringantes, Caravane Namasté ravive les couleurs d’une chanson française aux élans militants. Enclin à la poésie du réel, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles, ce jeune quintette s’offre une virée entre musiques actuelles et sonorités dorées, le tout cuisiné dans une énergie contagieuse sur scène. Cette chanson joyeuse et métissée, parle d’amour, de voyages et de préoccupations humanistes dans des live-shows à la générosité jubilatoire.

VENDREDI 31 JUILLET

GRAYSSOKKER

L’accordéon électro aux live dingos !

Oubliez vos préjugés sur l’accordéon et l‘imagerie de bal musette. Grassoker dézingue les clichés en catapultant son instrument dans le rock et l’électro. Issu de Grasshopper (la sauterelle) et de Crossover (hybride), ce jeune multi-instrumentiste atypique détonne avec son accordéon et ses pédales d’effets dans des performances live intenses. Au point que ce jeune niçois a déjà parcouru toutes les scènes d’Europe (dont le Hellfest) et s’attaque désormais à la trap et à la techno dans une nouvelle approche de la French Touch. Joyeusement barré !

SAMEDI 1 AOÛT

TRIO COLIBRI

L’épopée transatlantique aux éclats Brazilafrica

Embarquement pour une épopée transatlantique avec le trio Colibri depuis les contrées d’Afrique de l’Ouest jusqu’aux rives enchantées du Brésil. Car les cousinages, de Conakry à Recife, de Rio à Bamako, sonnent comme une évidence sous les doigts du griot guinéen Abdoulaye Kouyaté, du guitariste brésilien Gabriel Marques ou des percus de LoloSamba. La vibration de la kora mandingue s’offre à la bossa ou au chorro carioca et les rythmes ternaires réchauffent un jazz métissé dans un dialogue instrumental au doux parfum Brazilafrica.

SAMEDI 1 AOÛT

MOUSSU T e LEI JOVENTS

La gouaille facétieuse de la chanson populaire marseillaise

A force d’écrire l’histoire contemporaine de la chanson marseillaise depuis plus de 30 ans avec Massilia Sound System ou les Jovents, Moussu T a fini par rendre hommage à ses glorieux ainés. Avec “Opérette” (2014), il revisitait avec saveur les perles marseillaises des années 30, âge d’or des chansonniers et époque bénie pour les paroliers et compositeurs géniaux tels René Sarville ou Vincent Scotto. Avec le volume 2, Moussu T célèbre ce folklore gouailleur avec un blues provençal qui redonne éclat à ce pan rayonnant du patrimoine marseillais.

MARDI 4 AOÛT

CONTE KAMISHIBAÏ MUSICAL MAMBA par Optimisterre

Mamba la grenouille, Reine des Marais et de la timidité

Mamba est une petite grenouille très timide, tellement timide qu’elle pense pouvoir tout faire toute seule. Et comme elle n’ose jamais rien demander, elle aimerait bien pouvoir se passer des autres. Dans ce conte Kamishibaï, avec ses illustrations, le jeune public suit Mamba, cette petite grenouille qui ne sait même pas coasser ! Pourtant, un jour, elle va être confrontée à un lion qui lui, saura bien la faire parler… Un récit musical qui aborde le thème du regard des autres et celui de l’amitié au travers des aventures de la Reine des Marais !

MARDI 4 AOÛT

RHINOCEROS par la Cie Archibald Caramantran

La parabole onirique de confinement

Dernière création de la Cie Archibald Caramantran, Rhinoceros évoque avec onirisme le temps suspendu du confinement. Si l’entrelacs artistique produit un univers fabuleux, David Saudubray au piano, Marie Martine Robles à la danse aérienne et Olivier Hagenloch aux masques et aux marionnettes proposent surtout une parabole poétique aux évocations d’Eugène Ionesco. Un tableau féérique comme ces volutes chorégraphiques tournoyant dans les airs et énigmatique comme ce mystérieux Rhinocéros savourant le temps présent.

MARDI 4 AOÛT

CONTE KAMISHIBAÏ MUSICAL BATOCADO par Optimisterre

Léo le lion, roi des flots et animaux

Connait-on vraiment le roi des animaux ? Ce conte Kamishibaï, avec ses illustrations, fait toute la vérité sur le lion. Lorsque Zoé la girafe reçoit en cadeau un bateau de la part de la Fée de l’eau, elle décide d’inviter son ami Léo le lion pour voguer sur les flots. Oui mais voilà, Léo qui a peur de l’eau va devoir surmonter ses peurs et braver la colère du ciel pour enfin devenir le Roi des animaux. Inspiré de l’arche de Noé, BATOCADO offre un voyage tout en couleurs sur le thème des peurs enfantines et notamment celle de l’eau.

JEUDI 6 AOÛT

Tin’Fa TRIO

La conversation amoureuse entre deux rives de Méditerranée

Dialogue entre les rives de la Méditerranée, reflet de la rencontre de trois musiciens, un multi-instrumentiste algérien aux origines gnaouies, une accordéoniste traditionnelles et une altiste classique. Mosaïque musicale de compositions personnelles chantées en arabe, français ou espagnol, assortie de morceaux de Piazzolla ou de mélodies tsiganes. Un canevas sonore se tisse et nous emporte au pied d’une dune ou d’un montagne, sur des thèmes immémoriaux (l’amour, le temps, les anciens…).

JEUDI 6 AOÛT

TRIOUCH’MANO

Le trio touche-à-tout de l’électro-jazz manouche

L’esprit espiègle et les oreilles grandes ouvertes, Triouch’Mano se balade dans l’univers de Django Reinhardt avec une inventivité remarquable. Les guitares d’Eric Maillet et d’Eric Darmoise taquinent ainsi la clarinette de Samuel Lartisien sur un swing de jazz manouche puis se colore aussitôt d’électro par le biais de rythmiques digitales et de sonorités issues de machines. L’ensemble manie ces airs familiers « vintage », des reprises détournées, des compositions débridées, des standards dépoussiérés et force clins d’œil pour un trio facétieux.

VENDREDI 7 AOÛT

LES DAMES DE LA JOLIETTE

Les polyphonies féminines aux parfums de lutte

Derrière le vocable poétique de la Joliette se cache le quartier portuaire et populaire marseillais empreint de la mémoire ouvrière et des cultures planétaires qui fleurissaient sur les quais. Quand en 2010, cinq chanteuses de Méditerranée se retrouvent au Bd des Dames pour un projet polyphonique autour des chants de travail, le nom des Dames de la Joliette s’impose naturellement. Leurs chansons dans toutes les langues méditerranéennes portent depuis des textes de poétesses et de femmes militantes dans une atmosphère survoltée et exaltante.

VENDREDI 7 AOÛT

GERMAINE KOBO & BELLA LAWSON

Le duo sidéral de l’afro punk tribal

Un pied en Europe et un autre au Congo ou au Togo, le duo volubile Germaine Kobo & Bella Lawson dégage cette énergie solaire que l’on contracte avec une rare contagion. Fondée au fil des gigs, cette collaboration empreinte de liberté s’affranchit de tous les codes, sans céder à aucun compromis. Cette radicalité sonne comme une promesse sonore, un afro punk tribal, électro et folk, qui dessine les côtes d’une Afrique fantasmée. Lauréat du Prix des Musiques d’Ici 2018, ce duo électrise la scène avec l’évidence que le futur se conjugue au temps présent.

SAMEDI 8 AOÛT

SIÊM FOLK NOMADE (Algérie – France)

La nu-folk berbère aux pulsions nomades

Douce et onirique, la folk nomade de Siêm remonte le fil sensible d’un exil intime, un cheminement qui emprunte des paysages lunaires, des étendues jalonnées de dunes et des mers que l’on traverse sous un croissant de lune. Nu-soul, deep indie folk ou musiques du monde, ces chansons berbères d’un nouveau temps regorgent d’une poésie mélancolique et de mélodies posées telles des caresses sur un entrelacs de cordes ou de rythmes digitaux. Siêm joue les équilibristes entre évocations des racines algériennes et des âmes amoureuses.

SAMEDI 8 AOÛT

MEKANIK KANTATIK

Le piano déglingo de l’électro-latino

Avec le trublion Nicolas Cante, le piano se montre sous toutes ses formes et se pare de tous les prismes. Entre l’ivoire et le noir des touches, c’est 50 nuances de couleurs qui apparaissent, d’idées en projets, de compagnons de routes en expérimentations qui déroutent. « En la selva numerica » il accompagne la chanteuse colombienne Violeta Ocampo, dans une forêt de dance-floors où cohabitent une luxuriante électro sexy-latino et quelques plans de cumbias exotiques. Un cocktail suave et hypnotique…

MARDI 11 AOÛT

CONTE MUSICAL LILI LA PLUS PETITE ÉTOILE DE TOUT L’UNIVERS par Cie Alatoul

L’odyssée stellaire de la plus petite étoile de l’univers…

Sur les conseils rayonnant du soleil, Lili la plus petite étoile de tout l’univers part en quête des autres planètes de sa galaxie ! Elle y découvre étonnée que chacune abrite un genre musical propre et qu’elle possède elle-même une mélodie personnelle qui peut la faire briller comme toutes les autres étoiles… Ce conte musical de la Cie Alatoul explore les richesses sonores du système solaire, de Mars à Jupiter en passant Mercure, en révélant au détour de l’aventure spatiale une découverte de styles musicaux comme le Hip Hop, le Rock ou encore le reggae.

Nos partenaires

Menu